Tunisie:Tourisme de santé ; Djerba accueille un forum médical en septembre 2020

  • Agenda / 386 / ABI 1
  • 24 septembre 2020 07h21 25 septembre 2020 07h21 | Djerba


Tunisie:Tourisme de santé ; Djerba accueille un forum médical en septembre 2020

L’île de Djerba accueille, pour la première fois, le Forum Djerba médical, les 24 et 25 septembre 2020, dans le cadre d’un plan visant à promouvoir l’île en tant que pôle mondial pour le tourisme de santé. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir l’organisateur de l’événement, Lotfi Khelifi, qui précise que plusieurs experts tunisiens et étrangers mais également des représentants de cliniques privées et agences de voyage spécialisées dans le tourisme médical y sont attendus.

Ils débattront ainsi des pistes à même de promouvoir l’expérience tunisienne en la matière à l’échelle continentale et internationale.

Pour Khelifi, le sud tunisien dispose de véritables atouts en matière de tourisme de santé, lesquels devraient être davantage promus et valorisés.

Il estime aussi nécessaire de réhabiliter l’infrastructure touristique, d’améliorer les services de transport et de créer des centres de services thérapeutiques dans les régions du sud afin de renforcer la compétitivité du sud tunisien en matière de tourisme médical et thérapeutique.

Il faut dire que l’organisation du Forum Djerba médical est un véritable défi dans un contexte marqué par la pandémie du coronavirus, mais c’est nécessaire pour promouvoir une alternative au tourisme de masse.

Khelifi indique que les revenus du tourisme médical dépassent les 56 millions de dollars dans plus de 104 pays, affirmant que la Tunisie occupe le 38ème rang mondial dans ce domaine, alors que ses différents atouts auraient pu lui permettre d’intégrer le top 10 mondial.

De son côté, le commissaire régional du tourisme à Médenine, Hichem Mahouachi, a souligné que l’organisation de ce forum contribuera au développement du tourisme médical et thérapeutique dans l’île qui dispose de tous les atouts nécessaires pour devenir une destination mondiale pour ce genre de tourisme (centres de thalassothérapie, unités hôtelières, aéroport international…).

Ayachi Tanazefti, membre du comité d’organisation dudit événement et propriétaire d’une clinique privée, assure, pour sa part, que le tourisme thérapeutique et médical dans le sud n’a pas encore connu son essor se limitant actuellement aux touristes libyens…


source: webmanagercenter

A voir aussi