Vers le relèvement du SNMG à 25 000 DA La décision entrera en vigueur après l'élection présidentielle

  • 05 décembre 2019 / Actualité / 369 / Africa-Bi1


Vers le relèvement du SNMG à 25 000 DA La décision entrera en vigueur après l'élection présidentielle

Le gouvernement envisage de relever le Salaire national minimum garanti (SNMG) de 18 000 DA à 25 000 DA, afin qu'il soit effectif à partir de janvier 2020. Cette décision fait partie des actions récentes du gouvernement, visant à améliorer le pouvoir d'achat du simple travailleur.
Des sources officielles du ministère du Travail ont révélé que " le gouvernement étudie le dossier de l'augmentation du salaire minimum estimé de 18 000 DA depuis 2012, pour le faire passer à 25 000 DA ", tandis que la plupart des syndicats ont exigé qu'il soit revu en hausse, lors des mouvements de protestations pacifiques. Sachant que les syndicalistes de différentes corporations considèrent que 18 000 DA, ne suffiront pas aux travailleurs, au vu de recul du pouvoir d'achat des citoyens, et la hausse vertigineuse des produits de grande consommation. S'agissant de la date de mise en œuvre de la résolution, la même source, souligne que " la procédure entrera en vigueur après l'élection du nouveau président, soit après l'élection du 12 décembre prochain ". Il est très probable que cette mesure se tiendra au début de l'année prochaine, c'est-à-dire en janvier 2020, où le gouvernement mettra sur la table ce dossier pour l'étudier, lors d'une réunion avec la Centrale syndicale (UGTA) et le patronat.
La décision de revoir à la hausse le salaire minimum (SMIG) intervient dans le cadre des mesures récemment approuvées par le gouvernement pour soutenir les classes fragiles. Rappelons que lors de la rentrée scolaire de l'exercice courant, l'Etat a augmenté la prime de solidarité scolaire de 3 000 DA à 5 000 DA au profit de trois millions d'élèves. Aussi, les allocations accordées aux personnes à mobilité réduite ont été revalorisées afin d'améliorer leurs conditions d'insertion socio-professionnelle. A ce propos, il a été décidé d'augmenter de 150% la valeur de l'allocation mensuelle des personnes handicapées, soit à 10 000 DA au lieu de 4 000 DA. En outre, il convient de rappeler que depuis 1990, le gouvernement a augmenté le SNMG 12 fois, la première fois c'était en janvier de la même année donc, il a augmenté de 800 à 1000 DA. En janvier 1991, il était passé à 1800 DA, puis en juillet de la même année, le SNMG augmentait à 2000 DA. Il a été également augmenté en 1992 à 2500 et en 1994 à 4000 DA. En 1997 à 4800 DA et en janvier 1998 à 5 400 DA, et en septembre de la même année à 6 000 DA. Aussi, en 2001, le salaire minimum est passé à 8 000 DA, en 2004 à 10 000 DA, en 2007 à 12 000 DA, et en janvier 2012, soit la dernière fois à 18 000 DA.


source: Le Maghreb

A voir aussi