Tunisie : La STEG mise sur les énergies renouvelables



Tunisie : La STEG mise sur les énergies renouvelables

La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) ne cesse de multiplier les efforts pour mettre en place les infrastructures nécessaires pour le développement des  énergies renouvelables en Tunisie, a annoncé, aujourd’hui,  Moncef Harrabi, PDG de la STEG, en marge des travaux du 2ème Sommet international sur l’énergie solaire. Ainsi, il a précisé que le projet de l’énergie photovoltaïquepermettra la création de la richesse et contribuera au développement régional.

Dans ce sens, il a indiqué que l’objectif est d’atteindre 80 mégawatts d’énergie éolienne à Kébili. Pour ce faire, 6 projets d’énergie solaire, 2 projets d’énergie éolienne et des micro-projets de moins de 5 mégawatts seront mis en place.

Quant au Nord de la Tunisie, une grande station de stockage d’énergie thermique sera construite au niveau de l’Oued El Maleh-Bizerte, pour une enveloppe globale de 1000 millions de dinars. Le taux d’avancement des travaux a atteint 75%.

Il a, également, cité le projet du réseau intelligent, qui sera réalisé avec 400 mille compteurs intelligents à Sfax en tant que prototype. Et il sera par la suite généralisé pour tous les clients de la STEG sur tout le territoire tunisien, et ce, afin de leur permettre d’économiser de l’énergie et de payer leur facture à distance. Ce projet permettra, selon ses dires, à la STEG de suivre la consommation de ses clients à distance.

En ce qui concerne le recouvrement des dettes, Moncef Harrabi a affirmé qu’il y a des signes d’amélioration, soulignant que la somme totale est estimée à environ 1000 millions de dinars, y compris les dettes des administrations et entreprises publiques et celles du privé.


source: L'Economiste Maghrebin

A voir aussi