Sénégal:Dakar pourrait bien obtenir le leadership régional en matière de tourisme de luxe

  • 11 décembre 2020 / Actualité / 161 / Emerging Africa


Sénégal:Dakar pourrait bien obtenir le leadership régional en matière de tourisme de luxe

Entre la stabilité politique, le dynamisme économique, l’attrait culturel et la montée en puissance du tourisme du luxe, Dakar a de nombreux atouts pour disputer à Abidjan le leadership régional en la matière. Il est vrai que ces dernières années, l’Afrique subsaharienne se laisse séduire par les produits de luxe, voire d’hyper-luxe

Tourisme à Dakar: hôtellerie de luxe

Dakar ne manque pas d’atouts pour disputer le leadership régional à Abidjan en matière de tourisme haut de gamme. En effet, entre dynamisme économique, stabilité politique, attrait culturel et essor du marché du luxe, Dakar devient une véritable destination pour le tourisme haut de gamme mais aussi pour le tourisme d’affaires.

Les projets de développement, de construction d’hôtels de luxe et de rénovation, portés par des opérateurs locaux et internationaux, se multiplient dans la capitale sénégalaise et son agglomération. Un grand hôtel de luxe à Dakar accueillera ses premiers hôtes en 2022 dans le nouveau pôle urbain de Diamniadio, à l’occasion des premiers Jeux olympiques de la jeunesse.

De nombreux hôtels de luxe sont en cours de construction ou commencent à ouvrir à Dakar pour devenir une véritable destination du tourisme de luxe. D’autant plus que Dakar est naturellement devenue une métropole privilégiée pour l’organisation de congrès et de rencontres professionnelles.

Le marché du luxe conforte son expansion en Afrique

Ces dix dernières années, les grandes enseignes de luxe ont été de plus en plus nombreuses à s’implanter et à se développer en Afrique. Sur le continent, des concessions de voiture de luxe se sont implantées mais aussi des marques emblématiques de prêt-à-porter de luxe. Certaines marques d’horlogerie proposent leurs produits de luxe à travers des boutiques ou des corners dans lesquels il est possible, par exemple, d’acheter des montres Rolex.

Il est vrai que ces dernières années, l’Afrique subsaharienne se laisse doucement séduire par les produits de luxe, voire d’hyper-luxe. De la haute joaillerie au prêt-à-porter en passant par l’horlogerie de luxe, les vins et spiritueux, la parfumerie ou encore les voitures, les enseignes internationales les plus luxueuses comptent sur une clientèle africaine.

Une clientèle riche et dynamique

Il est vrai que près de 145 000 d’entre eux possèdent des actifs qui s’élèvent à 1 million de dollars minimum. Ces ultra-millionnaires seront près de 198 000 sur le continent en 2026, ce qui laisse présager un avenir fructueux pour les enseignes de luxe. En plus de ces clients avec un grand pouvoir d’achat, la classe moyenne est en forte croissance et la population est jeune, dynamique et connectée.



source: senenews.com

A voir aussi