Nigeria : bénéfice net en hausse pour 6 des plus grandes banques cotées, malgré la covid-19

  • 27 novembre 2020 / Actualité / 231 / Emerging Africa


Nigeria : bénéfice net en hausse pour 6 des plus grandes banques cotées, malgré la covid-19

Malgré la covid-19 et ses conséquences sur l’économie, les 6 plus grandes banques commerciales nigérianes cotées sur le marché financier local ont globalement affiché une rentabilité en hausse. Mais derrière cette performance se cachent quelques disparités.

Les 6 plus importants groupes bancaires nigérians en termes de valeurs en bourse ont réalisé un bénéfice net consolidé de 601,5 milliards de nairas (1,58 milliard $) au cours des 9 premiers mois de l'année, a appris l'Agence Ecofin des données communiquées aux investisseurs.

Pris en monnaie locale, cela représente une hausse de 5,43% en comparaison avec le résultat de la même période en 2019. Même converti en dollars, et malgré le repli de la monnaie nigériane, cela ne fait qu’une baisse de 0,25%

La perception en dollars du résultat net des banques cotées sur le Nigerian Stock Exchange est importante en raison des nombreux investisseurs étrangers qui sont présents dans leur capital social. Deux facteurs relatifs à la covid-19 ont marqué les performances de ces entreprises.

Il y a d’une part la hausse des dépréciations sur certains crédits. Le confinement a imposé aux banques de considérer un volume plus important de risques de défaut de remboursement par leurs clients. Ainsi, ces dépréciations ont été de 162,9 milliards de nairas, en hausse de 143,8% comparées à celles de la même période en 2019.

La rentabilité de ces banques a donc été soutenue par une résistance globale des revenus d'intérêts qui n'ont baissé que de 2,5%. Aussi, grâce à un repli de 10% des dépenses d’intérêts, le revenu net des activités de prêts à l’économie s’est situé à 1004 milliards de nairas, en hausse de 2,52%.

Par ailleurs des revenus de frais et commissions restés stables ont permis au produit d’exploitation bancaire des banques étudiées de progresser de 1,9%. Enfin, la hausse de 10% des revenus exceptionnels comme les plus-values sur les produits d’investissement a soutenu la progression du bénéfice net.

Zenith Bank vient en tête des banques analysées, avec un bénéfice net de 159,3 milliards de nairas. Elle a été soutenue par de solides plus-values sur ses investissements qui ont atteint les 90 milliards de nairas.

Guaranty Trust Bank vient en deuxième position avec un bénéfice net de 142,2 milliards de nairas. Mais ce résultat net est en baisse de 3,2% comparé à celui de la même période en 2019.

La meilleure performance a été réalisée par Stanbic Bank, la filiale du sud-africain Standard Bank. Son bénéfice est en hausse de 19%. La pire des performances de ce groupe de banques est celle d’United Bank for Africa, avec un bénéfice net en baisse de 6%.


source: agenceecofin.com

A voir aussi