Maroc-Technologies Block chain : quels impacts sur les professions portuaires et maritimes ?



Maroc-Technologies Block chain : quels impacts sur les professions portuaires et maritimes ?

L'Association professionnelle des agents maritimes, consignataires de navires et courtiers d’affrètement du Maroc (APRAM) organise le 14 novembre à Casablanca un séminaire sur la block chain au Maroc. Thème de la rencontre : «Block chain, conséquences sur les professions portuaires et maritimes». «L’évènement s’inscrit dans le cadre des activités de l’APRAM pour la promotion et le développement du secteur maritime marocain. Il permettra de réunir des experts nationaux et internationaux ainsi que l’ensemble des acteurs du secteur maritime et des parties prenantes notamment académiques, associatives et économiques», indique l’APRAM. À travers cette initiative, le Maroc pourrait parier sur cette nouvelle technologie qui dessine, désormais, l’avenir de l’économie mondiale et bouleverse déjà le paysage des échanges des données informatisées. L’événement ambitionne d’éclairer les entreprises du secteur ainsi que tous les opérateurs économiques impliqués dans le commerce extérieur sur les enjeux et les perspectives de la block chain dans les transactions internationales et plus particulièrement dans le secteur maritime. Basée sur la sécurité, la désintermédiation et l’autonomie, la block Chain possède tous les atouts nécessaires pour s’imposer comme la technologie incontournable dans les secteurs du transport maritime et du commerce international, notamment en raison de son fort potentiel de transparence et de sécurité, estiment les organisateurs. 


source: Le Matin

A voir aussi