Maroc : Signature d’une convention-cadre de partenariat visant à développer les accessibilités architecturales et urbaines



Maroc : Signature d’une convention-cadre de partenariat visant à développer les accessibilités architecturales et urbaines

Une convention-cadre de partenariat et de coopération a été signée, mardi à Rabat, pour renforcer les droits des personnes en situation de handicap en matière de développement des accessibilités architecturales et urbaines.

Signée par la ministre de la Solidarité, du Développement social, de l’Egalité et de la Famille, Jamila El Moussali et le président du directoire du groupe Al Omrane, Badre Kanouni, cette convention vise à contribuer aux efforts de développement urbain et social et à renforcer le système des établissements de protection sociale.

En vertu de cette convention, qui combine le renforcement des connaissances, des compétences et des processus spécifiques permettant de mettre en œuvre de manière optimale les procédures induites par les politiques publiques en la matière, le groupe Al Omrane contribuera, en coopération et en coordination avec le ministère, à élaborer un label pour encourager les services publics à promouvoir les accessibilités en identifiant et en mobilisant des partenariats et des capacités supplémentaires et nécessaires pour produire cette marque et l’appliquer préalablement dans les locaux administratifs du groupe.

Dans le même cadre, le groupe Al Omrane contribuera, au titre du programme d’action 2021-2022, aux efforts déployés pour renforcer le système des établissements de protection sociale accueillant des enfants, en apportant un soutien financier ou matériel aux structures prioritaires identifiées par un comité conjoint avec le ministère, qui contribuera, pour sa part, à la formation des cadres techniques du groupe Al Omrane et de ses partenaires sur le terrain, dans le domaine des accessibilités architecturales et urbaines.

S’exprimant à cette occasion, Mme El Moussali a souligné que l’importance de ce partenariat se traduit par la mise en œuvre effective de certains axes stratégiques constituant la politique publique intégrée, dédiée à la promotion des droits des personnes en situation de handicap.

Elle a estimé que cet accord reflète une feuille de route pour mettre en place un projet d’action commun, en partant des expériences et des expertises cumulées par les deux parties, en vue de développer et faire avancer les chantiers à caractère social et consacrer le principe de justice, d’équité et d’égalité des chances, ainsi que d’alléger le fardeau dû à la situation de vulnérabilité et de handicap.

Ce partenariat insufflera une nouvelle dynamique au développement et à l’élargissement de la carte des établissements de protection sociale dans les villes et les nouvelles zones urbaines, au profit des catégories vulnérables telles que les enfants, les personnes âgées, les femmes en situation difficile et les personnes en situation de handicap, à travers de grands projets supervisés par le groupe Al Omrane, a relevé la ministre.

De son côté, M. Kanouni a déclaré que cet accord vise à améliorer et développer la production résidentielle et urbaine selon les normes et la qualité attendues et espérées par le premier acteur public dans le domaine de l’aménagement et de l’urbanisme au Royaume, ajoutant que ce partenariat a pour buts d’élaborer et de mettre en œuvre des opérations et des activités de qualité, en particulier dans le domaine de l’accessibilité et à contribuer à l’effort national visant à réaliser l’intégration effective des personnes en situation de handicap.

Il a rappelé que le groupe Al Omrane avait précédemment mené ses premières expériences pilotes d’accessibilités architecturales et urbaines, en réalisant des travaux d’accessibilité dans ses locaux administratifs, en plus des activités de sensibilisation à l’importance de ce sujet, ainsi que la publication d’un guide qui dresse les normes techniques les plus importantes liées à la mise en œuvre et à l’aménagement des accessibilités dans le cadre des projets urbains.

Cet accord s’inscrit dans la promotion des droits des personnes en situation de handicap, à travers des chantiers stratégiques et des programmes destinés à cette catégorie dans le cadre de la politique publique intégrée pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap 2015-2021 et son plan de mise en œuvre 2017-2021.


source: mapexpress

A voir aussi