Maroc: Renault s'apprête à fabriquer les nouvelles Logan, Sandero et Sandero Stepway

  • 08 septembre 2020 / Actualité / 163 / Fares RAHAHLIA


Maroc:          Renault  s'apprête à fabriquer les nouvelles Logan, Sandero et Sandero Stepway

Dacia vient fraîchement de dévoiler les photos officielles des nouvelles Logan, Sandero et Sandero Stepway. Une 3ème génération qui induit que les chaînes de montage et d'assemblage des plateformes du Groupe Renault dans le monde, et notamment au Maroc, sont d'ores et déjà converties pour accueillir ces nouveaux modèles. L'objectif étant bien entendu de tourner à plein régime afin que le Royaume puisse fournir prochainement ses différents marchés.
Depuis 2005, Dacia surfe sur la vague du succès, y compris dans le Royaume, comme en attestent les chiffres de ventes qui en font le leader incontesté du marché automobile national. Il va sans dire que pour la firme de la marque au losange, le Maroc constitue l'un des piliers industriels de la gamme «Global Access» de Dacia. Faut-il se souvenir que Renault Maroc exporte près de 90% de sa production vers 74 destinations, faisant rayonner le «Made In Morocco» sur le marché national et international.
Lire aussi | Maroc : vers la prolongation de l'état d'urgence sanitaire
Concrètement, l'usine Renault de Tanger produira les nouvelles Dacia Sandero et Dacia Sandero Stepway. Quant à l'usine de la Somaca à Casablanca, elle accueillera, en plus des Sandero et Sandero Stepway, une autre ligne de montage dédiée à la fabrication de la Logan. Le Groupe Renault Maroc se dit d'ailleurs pleinement mobilisé dans la réussite de la phase d'industrialisation de ces trois nouveaux modèles au sein de ses plateformes.
Lire aussi | Stratégie : Renault dévoile un projet de réorganisation autour de ses quatre marques
À voir les clichés officiels, ces trois modèles héritent d'un style beaucoup plus moderne comparé à leurs prédécesseurs. Si aucune photo de l'habitacle n'a été divulguée pour l'instant, Dacia annonce offrir plus de modernité à bord, sans parler de la dotation en équipements de confort et de sécurité qui devrait être plus attractive. Rendez-vous est donc pris le 29 septembre courant, date à laquelle la marque franco-roumaine divulguera plus de détails tant sur le volet des équipements de confort et de sécurité, que sur celui des motorisations censées venir animer ces véhicules. Enfin et c'est aussi un paramètre très attendu des aficionados de la marque, la grille tarifaire qui devrait, selon le constructeur, demeurer toujours aussi compétitive.


source: Challenge

A voir aussi