Maroc: mises en lumière à la FAO

  • 16 décembre 2020 / Actualité / 105 / Fares RAHAHLIA


Maroc:            mises en lumière à la FAO

Les efforts consentis par le Maroc dans le cadre de la mise en œuvre de l'accord de Paris sur le changement climatique ont été mis en exergue, par l'ambassadeur Représentant Permanent du Royaume auprès des Agences de l'ONU à Rome, Youssef Balla, lors de la manifestation de haut niveau organisée par la FAO, lundi, pour célébrer le cinquième anniversaire dudit accord.
Intervenant lors de cette réunion en présence notamment du directeur général de la FAO, Qu Dongyu, le ministre italien de l'environnement, Sergio Costa, et Mme Laurence Tubiana, Ancienne «championne» de haut niveau pour le climat désignée par la présidence française de la COP21, M. Balla a exposé les lignes directrices de la démarche marocaine volontaire dans son effort d'adaptation et d'atténuation des effets du changement climatique, qui constitue l'un des piliers majeurs de sa Stratégie Nationale de Développement Durable, et qui lui a valu le classement parmi les trois meilleurs pays derrière la Suède et le Danemark au niveau de l'Indice de Performance Climatique dans le monde.
Le Royaume s'est inscrit dans l'effort international visant l'opérationnalisation de l'Accord de Paris et l'accélération de l'Agenda de l'Action, tout en capitalisant sur la dynamique et la mobilisation des acteurs clés, ainsi que les acquis et les progrès réalisés ces dernières années à différents niveaux, a ajouté l'ambassadeur.
«Cinq ans après l'adoption de l'Accord de Paris, nous faisons face à une crise sanitaire mondiale, qui pourrait non seulement se transformer en crise alimentaire, mais qui nous rappelle aussi la complexité de notre situation, liant la paix, les systèmes alimentaires, la sécurité alimentaire ainsi que les changements climatiques», a-t-il déclaré.


source: L'Economiste

A voir aussi