Maroc-Le Nord investit dans le tourisme rural



Maroc-Le Nord investit dans le tourisme rural

Cinq gîtes ruraux ont ouvert leurs portes dans les provinces de Chefchaouen, Al Hoceima et Ouezzane

L’entrée en service de ces cinq gîtes a été accompagnée par la mise en place d’une plate-forme électronique visant à mettre à niveau les grandes potentialités dont se distingue la région du Nord en matière de tourisme rural.

Consciente de l’importance socio-économique du tourisme rural, la région du Nord s’engage en faveur du développement et de la promotion de ce secteur dans ses différentes zones connues par leurs sites naturels ainsi que leurs produits du terroir et d’artisanat. A cet effet, elle vient de connaître l’entrée en service de cinq gîtes ruraux spécialisés dans le tourisme écologique permettant ainsi le renforcement de l’infrastructure d’accueil dans le milieu rural sur le territoire régional.

Très attendu, ce projet est le fruit d’un partenariat liant le conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CR-TTA) à l’Agence catalane de coopération au développement (ACCD). Il profitera aux zones les plus connues par leur attrait et leurs potentialités très importants en matière de tourisme rural. Il s’agit plus précisément des trois provinces de Chefchaouen (Tanaqoub), d’Al Hoceima (Isaken) et d’Ouezzane (Ain Beida et Brikcha), qui sont prédestinées toutes les trois à un bel avenir touristique. Ce projet sera, aux yeux des professionnels et des responsables de cette initiative, d’un grand apport socio-économique pour les communes rurales bénéficiaires et dont les atouts touristiques restent encore quasiment inexploités. L’entrée en service de ces cinq gîtes a été accompagnée par la mise en place d’une plate-forme électronique visant à mettre à niveau les grandes potentialités dont se distingue la région du Nord en matière de tourisme rural.

En plus de leur ameublement et leurs plats traditionnels propres à des campagnes et des zones montagneuses, ces cinq établissements d’hébergement touristique ruraux se distinguent par leur bel emplacement entre des chaînes de montagne, leurs ressources hydriques ainsi que leurs paysages naturels pleins de verdure, mais aussi par l’hospitalité et la chaleur des leurs équipes en service direct avec la clientèle. Ces équipes sont composées généralement d’anciens guides touristiques et de membres des coopératives locales ayant répondu aux critères exigés dans ce genre d’activités. Elles ont reçu une formation leur permettant de rendre un service de qualité et spécifique à la région.

Il est à rappeler que le CR-TTA participe financièrement aux autres projets à vocation touristique, et ce au profit des provinces et des préfectures de la région du Nord. Parmi lesquels figure celui d’une convention la liant à plusieurs départements institutionnels et des conseils élus et visant à promouvoir et valoriser les potentialités touristiques de la ville d’Ouezzane et de son arrière-pays. Sur une enveloppe budgétaire totale de l’ordre de 42 millions de dirhams, le conseil régional s’engage à y attribuer avec un montant de 7 millions de dirhams.



source: AUJOURD'HUI LE MAROC

A voir aussi