Maroc: L'ONMT booste le déploiement de Ryanair

  • 26 octobre 2020 / Actualité / 210 / Fares RAHAHLIA


Maroc:            L'ONMT booste le déploiement de Ryanair

En partenariat avec l'Office national marocain du Tourisme (ONMT), la compagnie aérienne Ryanair augmente ses fréquences sur le Maroc, à même de soutenir la reprise du secteur du tourisme national, annonce l'Office dans un communiqué.
A partir du 25 octobre, ce sont ainsi 58 vols hebdomadaires sur 45 lignes vers la France, le Royaume Uni, l'Irlande, l'Italie, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne et le Portugal qui ont été insufflés, fait savoir le communiqué.
L'ONMT a mis en place avec la compagnie aérienne Ryanair un partenariat afin que la compagnie assure à nouveau des vols au départ des six principaux marchés européens et à destination de 8 aéroports marocains, souligne la même source, notant que 228.690 sièges qui sont ainsi insufflés pour la saison hiver 2020-2021.
«Grâce à notre relation exceptionnelle avec Ryanair, que nous avons maintenue malgré la période d'arrêt des vols, nous avons convenu ensemble de reconnecter nos différentes destinations aux principaux marchés européens», a déclaré le directeur général de l'ONMT Adel El Fakir, cité dans le communiqué.
«Ce n'est qu'une première étape, nous visons à atteindre davantage de marchés extérieurs avec Ryanair mais également avec les autres compagnies nationales et internationales», a-t-il soutenu.
Dans le détail, Marrakech sera reliée aux principales capitales européennes Paris, Londres, Rome, Bruxelles, Dublin mais également à d'autres aéroports importants, à savoir Milan, Barcelone, Malaga, Bordeaux, Marseille, Naples, Porto, Dole, Pise, Séville et Tours.
La ville d'Agadir sera reliée directement à Londres, Manchester, Bruxelles et Marseille, fait savoir l'Office, relevant que Fès sera reprogrammée au départ de Paris, Barcelone, Milan, Nantes, Marseille, Nîmes et Dole.
Pour ce qui est de Rabat, elle sera reconnectée à Paris, Bruxelles, Madrid, Marseille, Düsseldorf et Séville, précise le communiqué, ajoutant que Tanger sera reliée, quant à elle, à Paris, Bruxelles, Madrid et Marseille, tandis qu'Essaouira bénéficiera d'une liaison directe sur Bruxelles, et Nador sera reliée à Bruxelles, Frankfurt et Marseille et Oujda à Paris, Bruxelles et Marseille.


source: Challenge

A voir aussi