Maroc: Investissement agricole

  • 03 décembre 2020 / Actualité / 178 / Fares RAHAHLIA


Maroc:            Investissement agricole

Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a indiqué, mercredi à Rabat, que le budget d'investissement de son département s'élève à 14,8 milliards de dirhams (MMDH) en 2021.
Akhannouch, qui exposait le budget du ministère devant les membres de la Commission de l'agriculture et des secteurs productifs à la Chambre des Conseillers, a précisé que ce budget est en hausse de 14% par rapport à celui de 2020, qui a totalisé plus de 12,94 MMDH.
Dans le détail, le ministre a précisé que ce budget est réparti notamment sur les départements de l'agriculture à hauteur de 10,58 MMDH (+5%) et du développement rural à raison de 2,71 MMDH, en hausse de 56%, rappelant que la programmation budgétaire 2021 prévoit la reprise des différents projets ruraux entamés durant l'année en cours, en vue de renforcer la dynamique du secteur rural.
Il s'agit également de consacrer 1,28 MMDH aux Eaux et Forêts, en hausse de 34% par rapport à 2020, et 221 millions de dirhams (MDH) à la Pêche maritime (+5%), au titre du budget d'investissement 2021, a-t-il ajouté.
Pour ce qui est du budget de fonctionnement du ministère, il s'élève à près de 3,97 MMDH au titre de l'année 2021, contre plus de 3,88 MMDH l'année précédente, a-t-il fait savoir, notant que le total des budgets de fonctionnement et d'investissement ressort à 18,77 MMDH, soit une hausse de 12% par rapport à 2020.
Par la même occasion, le ministre a passé en revue les grandes lignes de la nouvelle stratégie pour le secteur agricole « Génération Green 2020-2030 », soulignant l'importance accordée par le roi Mohammed VI au secteur de l'agriculture et du développement rural, compte tenu de sa contribution dans la dynamique de la relance économique à travers la promotion de l'investissement et la création de l'emploi.
Il a aussi fait état des différentes réalisations au titre de l'année 2020 du ministère, malgré un contexte difficile marqué par la pandémie du Covid-19, principalement celles relatives au Fonds du développement agricole dont les subventions devraient atteindre environ 4,2 MMDH en 2021.


source: Challenge

A voir aussi