Maroc: Inauguration du nouveau site d'Alstom à Fès

  • 16 octobre 2020 / Actualité / 99 / Fares RAHAHLIA


Maroc:            Inauguration du nouveau site d'Alstom à Fès

Le nouveau site d'Alstom à Fès a été inauguré. S'étendant sur une superficie de 3,4ha, ce projet d'un coût global de 48 millions de DH est destiné à la fabrication et le montage des câbles et armoires électriques.
Ce projet industriel emploie actuellement quelque 400 personnes et tend la création de 350 autres emplois directs à l'horizon 2023, selon Alstom.
Grâce à l'augmentation de la capacité de production d'Alstom, de nouveaux emplois seront créés, offrant ainsi aux compétences locales l'opportunité de s'affirmer et de contribuer au développement de la région, a-t-il ajouté, notant que ce nouvel investissement augure de belles perspectives pour le groupe Alstom au Maroc.
Le président d'Alstom Transport Maroc, Nourddine Rhalmi, a souligné, de son côté, que le nouveau site de Fès est une «preuve de l'expansion industrielle d'Alstom au Maroc», précisant que son «design contemporain, projeté vers le futur, permettra d'inscrire la ville dans une nouvelle mémoire positive, pour un avenir que l'on sait déjà prometteur».
«Il illustre parfaitement notre stratégie qui consiste à concevoir et à développer un écosystème localisé, tout en ayant une action hautement bénéfique pour l'industrie comme pour la communauté», a-t-il dit.
Il a assuré que l'entreprise continuera à développer un «solide réseau de fournisseurs locaux, et à améliorer la connaissance des sous-systèmes clés, tout en aidant nos talents locaux à aiguiser leurs compétences».
D'après l'entreprise, le site Alstom de Fès a contribué, à ce jour, à plus de 20 projets ferroviaires dans le monde et augmentera la capacité de production d'armoires électriques et de faisceaux pour les applications ferroviaires et les câblages électriques qui sont installés sur le matériel roulant d'Alstom.
À l'avenir, Alstom s'engage également à «accroître le vivier de talents locaux et à engager davantage ainsi qu'à soutenir le développement socio-économique de la région».


source: Aujourd'hui le Maroc

A voir aussi