Maroc-David T. Fisher mise sur l’entrepreneuriat et l’innovation



Maroc-David T. Fisher mise sur l’entrepreneuriat et l’innovation

Première sortie officielle de l’ambassadeur des Etats-Unis au Maroc

Les Etats-Unis d’Amérique misent sur un partenariat dans les secteurs de l’entrepreneuriat et l’innovation. En témoignent les propos tenus par David T. Fisher, ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, lors de sa première sortie officielle le 4 février 2020 à Casablanca à l’occasion de la rencontre tenue suite à la participation de 8 start-up marocaines au prestigieux Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas et au programme d’échange International Visitor Leadership Program (IVLP). «Encourager l’esprit d’entreprise est essentiel pour bâtir une économie forte que ce soit aux Etats-Unis ou au Maroc et c’est pour cette raison qu’il fait partie intégrante des activités de la mission diplomatique américaine ici au Maroc», explique-t-il ajoutant que la participation marocaine au CES est une parfaite illustration des relations économiques fortes entre les Etats-Unis et le Maroc. Il se dit prêt à travailler pour maintenir ce partenariat. Durant les 3 dernières années, la mission diplomatique américaine s’est associée au gouvernement marocain pour envoyer 25 start-up marocaines au Consumer Electronics Show qui se tient annuellement dans la ville de Las Vegas. Cette année les Etats-Unis ont également offert la possibilité aux jeunes entrepreneurs d’effectuer un voyage d’étude sur l’environnement des affaires aux Etats-Unis à travers l’IVLP. Dans leur périple, ils se sont arrêtés à Huntsville et à Los Angeles afin de rencontrer des chefs d’entreprises, des responsables politiques et des cadres de l’enseignement supérieur qui encouragent par leur travail l’innovation.

Partenariat dans l’industrie aéronautique et spatiale : Un pari gagnant !

Co-organisateur de ce projet, le Gimas s’est engagé à appuyer les jeunes entrepreneurs afin de voir naître des idées novatrices dans le secteur de l’industrie. «L’émergence des pays en développement ne peut passer que par l’intégration et l’innovation, de la recherche et la technologie dans ses systèmes éducatif et productif. Le monde d’aujourd’hui n’a plus de frontières, des start-up apportent la solution à de grands groupes industriels et deviennent un fort levier de compétitivité. Au Maroc, grâce aux acquis de la base aéronautique implantée depuis 20 ans, on peut tirer la recherche et la technologie, comme c’est le cas de ce secteur dans les pays occidentaux», souligne Maria Filali, directrice générale.

Imprégner la culture d’innovation auprès des jeunes

Pour sa part, Said Benhajjou, co-initiateur du projet et président du CE3M, indique que la participation marocaine au CES concrétise les efforts menés durant les dernières années à travers l’initiative marocaine pour l’innovation, à savoir : faire de l’innovation un facteur clé de compétitivité, diffuser une culture d’innovation et d’entrepreneuriat, faire du Maroc un pays producteur de technologies et tirer le meilleur des compétences en recherche & développement et des universités marocaines. Pour Said Benhajjou, cette participation est aussi en parfaite synergie avec la stratégie nationale en matière de promotion des secteurs industriels à fort potentiel d’exportation tels que : l’électronique, l’aéronautique, l’énergie et la mobilité. Cette rencontre a aussi été marquée par le témoignage des jeunes entrepreneurs ayant participé au CES et audit programme.

CES Vegas : Reconduction du projet du 6 au 9 janvier 2021

Preuve de la réussite de ce projet, les partenaires présents ont annoncé vouloir retenter cette expérience. Cette initiative est reconduite pour la sélection des start-up qui participeront au prochain CES Vegas annoncé du 6 au 9 janvier 2021.Dans ce sens, l’annonce du processus de sélection sera faite dans les quelques mois à venir sur le site: www.cesmorocco.com.



source: AUJOURD'HUI LE MAROC

A voir aussi