Maroc : Casablanca , La Fondation Zakoura lance un pacte d’éducation préscolaire pour ses 20 ans



Maroc : Casablanca , La Fondation Zakoura lance un pacte d’éducation préscolaire pour ses 20 ans

La Fondation Zakoura a annoncé, lundi à Casablanca, le lancement du « Pacte pour une éducation préscolaire de qualité pour tous » à l’occasion de la célébration de son 20ème anniversaire, qui coïncide avec la date commémorative de la Journée international des droits de l’enfant.

Il s’agit d’un appel à l’action visant la généralisation effective du préscolaire, la capitalisation des expériences réussies et la mutualisation des efforts entre acteurs institutionnels, nationaux, internationaux et la société civile, ont expliqué les responsables de la Fondation lors d’une conférence de presse organisée par pour célébrer les 20 ans de la Fondation Zakoura.

Ainsi, les signataires du pacte s’engagent à constituer une force de réflexion et de proposition quant aux questions relatives à la généralisation du préscolaire et à la promotion de l’innovation, de la recherche et du développement pour soutenir les politiques et les pratiques liées au secteur de l’éducation, ont-ils souligné.

Abordant le bilan de 20 ans d’engagement en faveur de l’éducation pour tous, les responsables de la Fondation ont fait savoir que cette dernière a, depuis sa création en 1997, scolarisé plus de 22.000 enfants au sein de 419 écoles d’éducation non formelle et préscolarisé plus de 7.000 enfants âgés de 4 à 6 ans dans 104 écoles dédiées.

Les écoles déployées avec succès ont garanti, en 2017, un taux d’intégration au primaire de 100% et un taux de réussite d’entrée au collège de 92% pour les enfants des écoles Zakoura, ont-ils ajouté.

Pour accompagner la dynamique de ses projets, la Fondation a formé plus de 3000 ressources et aussi contribué à la création de plus de 2000 emplois, selon un document distribué à la presse à cette occasion.

La Fondation Zakoura a également créé le « Zakoura lab », un espace de recherche, de réflexion, de suivi, d’évaluation et de vulgarisation des questions relatives à l’éducation, note le document.


source: aujourd’hui le Maroc

A voir aussi