Maroc: Adoption du plan stratégique 2021-2023

  • 30 novembre 2020 / Actualité / 154 / Fares RAHAHLIA


Maroc:            Adoption du plan stratégique 2021-2023

Le Conseil d'administration de l'Observatoire marocain des très petites, petites et moyennes entreprises (OMTPME), réuni, mardi dernier en visioconférence, a adopté le nouveau plan stratégique 2021-2023 de l'observatoire qui vise à améliorer sa production d'études et d'indicateurs sur le tissu productif national.
Ce nouveau plan stratégique intervient dans un contexte marqué par une conjoncture très difficile en raison de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), ainsi que par la mise en œuvre de plusieurs réformes économiques et financières d'envergure, indique l'OMTPME dans un communiqué sur la 4ème réunion de son CA, présidée par le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri. Lors de cette réunion, les membres dudit conseil se sont félicités du bilan positif du plan stratégique 2017-2020 de l'Observatoire et de ses réalisations couronnées par la publication de son premier rapport annuel en septembre dernier, fait savoir la même source.
Et d'ajouter que le CA a également approuvé les comptes de l'Observatoire, ainsi que son budget pour l'année prochaine.
L'OMTPME a principalement pour objet de mettre à la disposition des secteurs public et privé des statistiques et des indicateurs sur les TPME et de réaliser des études généralistes et thématiques et ce, afin d'éclairer la réflexion sur les enjeux de cette catégorie d'entreprises.
Le CA de l'Observatoire est composé, en plus de BAM, du ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration, de la Direction générale des impôts, du ministère de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique, du Haut-Commissariat au Plan, de la Caisse nationale de la sécurité sociale, de la Caisse centrale de garantie, de l'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale, de Maroc PME, du Groupement professionnel des banques du Maroc et de la Confédération générale des entreprises du Maroc.


source: Challenge

A voir aussi