Le Sénégal dans le top 10 des destinations touristiques du monde en 2021

  • 20 janvier 2021 / Actualité / 152 / Africa - Bi 3


Le Sénégal dans le top 10 des destinations touristiques du monde en 2021
Un brin d’espoir dans la grisaille. Durement touchée par la pandémie, la destination Sénégal figure dans la somptueuse liste «52 endroits à visiter» du New York Times.

La Destination Sénégal occupe la 10e place du classement effectué par les lecteurs de New York Times. Le Pays de le Teranga se classe devant le Maroc qui occupe la douzième place.
‘’Nous avons demandé aux lecteurs de nous parler des spots qui les ont ravis, inspirés et réconfortés dans une année sombre’’, a notamment indiqué le journal américain dans les premières phrases de de son article.

La destination Sénégal figure à la 10e place parmi les 52 destinations les plus ‘’inspirantes et réconfortantes’’. 

Dans un article repris par le magazine des voyages GEO , Dakar est décrit comme« la ville qui refuse d'être comme nulle part ailleurs. "

Pour le classement du Sénégal" Le journal américain s’est basée sur plusieurs témoignages dont celui de Faridah Folawiyo, une historienne de l'art et conservatrice indépendante de Lagos, au Nigéria. Elle a passé deux mois à Dakar pour une résidence d'artiste.

Dakar est une ville dont la stabilité m'a centrée pendant mes moments les plus instables. C'est un lieu où la tradition traverse chaque recoin: la langue wolof, le partage des repas - notamment la thieboudienne, ou le riz rouge au poisson’’, a-t-elle dit d’emblée.

Dakar, a-t-elle poursuivi, est une ville avec un sens si clair de soi, des idéaux et de l'histoire, une ville qui refuse d'être comme nulle part ailleurs, une ville qui m'a appris l'importance d'être ma propre personne, une ville qui m'a fait remettre en question sur ce que Je veux apporter au monde et ce que je représente’’. 

‘’Je me suis sentie habilitée par Dakar. Cela m'a défendue. Je ne me suis jamais sentie en danger là-bas - et, en tant que femme noire, c'est une chose incroyable’’, a-t-elle soutenu.

A en croire le journal américain, ‘’il est devenu clair que si notre liste se concentre généralement sur ce qui change dans un endroit, les gens peuvent être profondément modifiés par les endroits qu'ils ont visités - et n'est-ce pas pour cela que nous voyageons pour commencer ?’’.

Plus de 2 000 lecteurs ont participé à ce classement effectué par l'un des plus prestigieux journaux américains

A cause de la propagation mondiale du coronavirus et de son lot de mesures restrictives, le New York Times a effectué son classement annuel, non pas habituellement à l’aide contributeurs et correspondants grâce à ses lecteurs notamment un groupe de voyageurs passionnés.

‘’…Créer notre liste habituelle était hors de question. D'une part, il y avait la logistique : nous déployons généralement une petite armée de photographes à la recherche de ces images parfaites. C'était clairement impossible’’, a précisé le journal.

Le bureau de voyage du Times publie, au début de chaque année, généralement sa somptueuse liste des «52 endroits à visiter », un recueil de suggestions pour les destinations qui méritent particulièrement d'être visitées dans l'année à venir.

Parmi les lecteurs qui ont participé à ce classement, le journal a éliminé les soumissions des professionnels du voyage qui cherchent à promouvoir leurs destinations.

Un groupe de journalistes a interviewé les contributeurs avant la publication de ce classement qui est une combinaison des soumissions originales et de vérifications journalistes, condensées et modifiées pour plus de longueur et de clarté’’, a affirmé le quotidien new-yorkais.


Le sud du Pays de Galles occupe la tête du classement des «52 endroits à visiter » et la vallée de Methow (Washington) ferme la liste des destinations les plus inspirantes

source: seneweb.com

A voir aussi