En partenariat avec «Bomare Company»: LG Electronics inaugure la première unité d'assemblage de smartphones, en Algérie



En partenariat avec «Bomare Company»: LG Electronics inaugure la première unité d'assemblage de smartphones, en Algérie

«LG Electronics Algérie» inaugure une nouvelle phase de partenariat avec ‘Bomare Company'. Après les téléviseurs, ‘LG Electronics Algérie' s'attaque au marché de la téléphonie mobile, en lançant la première ligne d'assemblage de smartphones, en Algérie, sur le site de l'usine de ‘Bomare Company', propriétaire de la marque Stream System (téléviseurs et smartphones), sise à Birtouta (Alger). 
La cérémonie de lancement de la ligne d'assemblage s'est déroulée, hier, en présence des responsables des deux sociétés contractantes, à savoir le DG de ‘Bomare Company', Ali Boumediene, et le DG de ‘LG Electronics Algérie', Jung Pilwon, ainsi que l'ambassadeur de Corée du Sud, Park Sangjin, et le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh.
Ce nouvel investissement, dont le montant n'a pas été révélé, «produira progressivement une large gamme de téléphones portables du géant industriel sud-coréen ‘LG Electronics' suivant les normes internationales de qualité». Selon les explications du P-dg de ‘Bomare Company', de la ligne d'assemblage sortiront quelque «3.000 smartphones LG par jour». En termes de gammes de smartphones, «plusieurs modèles LG seront produits», en Algérie. «D'ici fin 2017, début 2018, 4 à 5 modèles de smartphones LG seront produits en Algérie», précise Yacine Khellaf, directeur de la division mobile de ‘LG Electronics Algérie-Maroc'.
Les prix varieront de 15.000 à 34.000 DA, selon la gamme des smartphones. «De toutes les manières, nos prix seront de plus en plus compétitifs», ajoute M. Khellaf. «Après avoir élargi, en juillet dernier, sa production de téléviseurs, en incluant la gamme de TV OLED, toujours en partenariat avec ‘BOMARE Company', ‘LG Electronics Algérie' compte poursuivre et étendre ses investissements en Algérie, dans le domaine de la téléphonie mobile afin de contribuer au transfert technologique local, tout en assurant une qualité de production aux standards internationaux», affirme un communiqué consacré à l'événement. Selon M. Boumediene, cet investissement permettra la création, d'ici la fin de l'année en cours, environ 150 emplois au sein de l'usine de ‘Bomare Comapany', qui viendront s'ajouter aux 600 déjà existants. Et au courant de 2018, «400 nouveaux emplois» seront également ajoutés.
Le DG de ‘Bomare Company' explique que la ligne d'assemblage des smartphones de ‘LG Electronics' passera du mode SKD (produits partiellement assemblés, ndlr), avec un taux d'intégration de 40%, vers le mode CKD (produits non assemblés, ndlr) d'ici la fin 2018. Selon les explications de M. Boumediene, d'ici la fin 2018, les smartphones ‘LG Electronics' seront totalement assemblés en Algérie.
Le DG de ‘LG Electronics Algérie', Jung Pilwon, annonce à son tour que la production en Algérie de smartphones de la marque sud-coréenne, a également pour but l'exportation «vers les pays voisins». L'ambassadeur de Corée du Sud, Park Sangjin, qui considère que «LG Electronics et Bomare Company sont les partenaires parfaits», annonce qu'il fera tout son possible «pour que d'autres entreprises sud-coréennes viennent en Algérie».
Le wali d'Alger a, quant à lui, exprimé son «émerveillement» pour ce «partenariat créateur d'emplois», dont il s'est considéré «actionnaire moral», dans «un secteur hautement technologique».
«L'inauguration de la première usine du genre, dans le pays, place ‘LG Electronics Algérie' en tête des entreprises versées dans la production locale, avec tout ce que cela implique comme création d'emplois (directs et indirects), de formation de ressources humaines locales, et de transfert technologique sur le moyen et long termes», ajoute le communiqué.
 


source: Le Quotidien d'Oran

A voir aussi