Coopération Union européenne-Algérie: Le programme AFEQ pour appuyer la formation et l'employabilité des universitaires



Coopération Union européenne-Algérie: Le programme AFEQ pour appuyer la formation et l'employabilité des universitaires

L'installation de l'expert, en l'occurrence M. Bouklia, chargé de la composante 3 (rapprochement des entreprises et des secteurs économiques du système de la formation universitaire) du programme AFEQ (adéquation - formation - emploi et qualification) et celle aussi du point focal pour la région Ouest, en l'occurrence Mme Bendoukha, se sont déroulées, hier, à l'Université des sciences et de la technologie Mohamed Boudiaf USTO d'Oran en présence de Mme Benharrats rectrice de l'université USTO, de la directrice régionale de l'ANEM, des responsables de la formation professionnelle, de l'ANSEJ, des cadres de l'université, des représentants de l'Union européenne et de l'expert coordinateur du programme M. Bouklia. Le programme AFEQ s'inscrit dans le cadre de la coopération entre l'Union européenne et l'Algérie et est placé sous l'égide du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale et concerne également dans sa mise en œuvre les ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le ministère de la Formation professionnelle et de l'Enseignement professionnels. 
Il vise selon la rectrice de l'USTO à améliorer l'employabilité des jeunes. Ce sont des actions de renfort et d'appui aux efforts de l'université avec pour but «formons utile», a ajouté la responsable précisant que l'université va participer sur trois grands axes du programme et qui sont l'agriculture, le numérique et l'industrie. Trois points focaux ont été installés respectivement dans les régions du Centre, de l'Est et de l'Ouest, a fait savoir la responsable. Tout en mettant l'accent sur l'impact de ce projet dans l'amélioration de l'adéquation entre le diplômé et l'emploi, ainsi que les compétences nécessaires à un emploi, les intervenants européens ont souligné que ce programme de coopération est appelé à apporter une réponse la plus efficiente possible aux problèmes que rencontrent les jeunes dans leurs recherches d'emploi et dans l'insertion professionnelle, en visant à renforcer et à adapter leurs compétences et leurs acquis aux besoins des entreprises. Il permet d'assurer une meilleure adéquation entre la formation et l'emploi par une plus grande implication des entreprises.
Ce projet piloté par la qualité des résultats obtenus sur le terrain place le secteur économique au cœur de ce programme, ont-ils ajouté. Parmi aussi ses spécificités, il renforce la collaboration entre l'ANEM, l'ANSEJ et les autres services qui contribuent à l'insertion des diplômés.
 


source: Le Quotidien d'Oran