Algérie: Un hôtel Hyatt à Alger en 2019 La chaîne américaine compte doubler ses investissements en Afrique



Algérie: Un hôtel Hyatt à Alger en 2019  La chaîne américaine compte doubler ses investissements en Afrique

La chaîne hôtelière américaine Hyatt Hotels Corp envisage d'agrandir ses investissements en Afrique pour un montant de 200 millions de dollars. 
L'Algérie figure sur la liste des pays où le groupe compte placer sa marque hôtelière à partir de l'année prochaine. Après l'Egypte, l'Afrique du Sud, le Maroc et la Tanzanie, «Hyatt est ouvert aux opportunités de franchise», a déclaré Kurt Straub, vice-président de la compagnie pour le Moyen-Orient et l'Afrique.
Un contrat de gestion de la chaîne Hyatt porte sur la construction, près de l'aéroport d'Alger, d'un hôtel d'une capacité de 326 chambres au début de l'année 2019. Cet hôtel sera construit à l'instar d'autres infrastructures en Ethiopie, au Sénégal et au Kenya. «Hyatt prévoit d'ouvrir son premier hôtel en Ethiopie d'ici la fin de l'année, qui sera suivi des premiers hôtels en Algérie et au Sénégal au début 2019 et au Kenya l'année suivante», annonce le vice-président Moyen-Orient et Afrique.
Le continent africain attire de nouveaux investissements de la chaîne hôtelière après le constat de l'augmentation des flux touristiques, notamment chinois. Hyatt Hotel Corp cherche à «doubler son portefeuille africain afin de profiter des visites de plus en plus nombreuses des voyageurs africains et chinois» rapporte Bloomberg.
Le vice-président régional de la compagnie pour l'Afrique subsaharienne estime que le marché chinois est en pleine croissance et les voyages intra-africains offrent d'importantes opportunités. «La classe moyenne chinoise voyage énormément avec le nombre en pleine croissance de détenteurs de passeports, de même pour l'Inde dont les ressortissants commencent à voyager.
Nous constatons aussi que quatre voyageurs sur dix en Afrique sont originaires du continent et c'est un nombre qui évolue», indique le même responsable dans un article de l'agence Bloomberg. «Les choses s'ouvrent en Ethiopie, c'est très excitant ce qui se passe là-bas.
C'est beaucoup plus facile maintenant que c'est ouvert, il y a une voie à suivre», déclare Straub à partir de la capitale duKenyaNairobi, en commentant l'annonce éthiopienne de relâcher le contrôle de l'économie planifiée et de s'ouvrir à davantage d'investissements étrangers.
L'investissement de la chaîne en Ethiopie prendra la forme d'un hôtel exploitable dans le cadre d'un contrat de gestion conclu avec le britannique ASB Development LTD, et de points de vente dans les villes éthiopiennes d'Awasa et Mekelle. Si, au Sénégal, la chaîne Hyatt installera son hôtel à Dakar, au Kenya l'investisseur américain compte ouvrir les marques Hyatt House et Hyatt Place à Nairobi, puis s'étendra à la ville portuaire de Mombasa, dans l'océan Indien.


source: El Watan

A voir aussi