Algérie-Les exportations hors hydrocarbures en débat à la Chambre de commerce et d'industrie OUM-EL-BOUAGHI

  • 04 décembre 2018 / Actualité / 287 / Africa-Bi1


Algérie-Les exportations hors hydrocarbures en débat à la Chambre de commerce et d'industrie  OUM-EL-BOUAGHI

La Chambre de commerce et d'industrie «Sidi R'ghis» d'Oum-El-Bouaghi, en étroite collaboration avec la Direction du commerce, a organisé en cette fin de semaine une journée d'étude portant sur le thème : «La promotion des exportations hors hydrocarbures», une journée abritée par la maison de la culture Nouar-Boubakeur du chef-lieu de wilaya. 
L'ouverture solennelle de cette importante journée a été donnée par M. Saïm H., le nouveau président de la CCI plébiscité lors de la dernière assemblée élective à la tête de cette structure qui a mis en exergue l'impact du thème retenu, un thème qui est tombé à point-nommé puisqu'il traite des exportations de produits algériens au moment où les prix du pétrole ont connu une baisse vertigineuse, une situation qui pousse les pouvoirs publics à encourager des créneaux éligibles à l'exportation.
Lui succédant, le directeur du commerce d'Oum-El-Bouaghi a, à son tour, développé une intervention à l'adresse des investisseurs pour proposer les services de son département et tous les avantages accordés par cette structure qui rentrent dans le cadre des nouvelles dispositions visant à alléger et écourter les délais.
L'intervention de M. Hamel N., directeur de la CCI Sidi R'ghis, que nous remercions au passage pour la considération qu'il donne à la corporation de la presse, a souligné l'importance du thème.
M. Zinaï S., un cadre de l'Agence nationale de la promotion du commerce extérieur Agex, a développé toutes les facilités accordées aux exportateurs de produits hors hydrocarbures, il a parlé de son expérience dans le domaine de l'exportation pour encourager les investisseurs à s'orienter vers cette stratégie qui a un impact positif sur l'économie nationale.
De son côté, la Direction des impôts a été représentée par M. Boughalem F. qui a souligné les avantages et les différentes incitations accordés par le ministère des Finances au volet des exportations hors hydrocarbures.
Après une pause-café, les travaux ont repris avec l'intervention de M. Boualem Terafi, cadre de la CACI, qui développa le soutien de la Chambre aux exportations hors hydrocarbures notamment les visites des délégations étrangères et visites des délégations algériennes à l'étranger.
Le représentant du CNRC, Centre national du registre de commerce, a fait une intervention remarquable notamment avec l'entrée en vigueur du document électronique, une technologie révolutionnaire dont la méthode est très pratique, rapide et aérée. Cependant, il déplore le désintéressement des détenteurs du registre de commerce de prendre attache avec le CNRC pour en connaître de près les avantages.
Durant cette journée, ô combien importante de par le thème retenu, les débats ont été ouverts aux participants qui, rappelons-le, sont venus en nombre important dont pratiquement tous les investisseurs exportateurs de la région. Des débats fructueux qui ont vu les exportateurs expérimentés donner des conseils aux nouveaux pour leur faire gagner beaucoup de temps dans les procédures.
Le point faible de cette journée, selon les participants et les hommes d'affaires, fut l'absence des institutions financières, les banques, alors que ces dernières sont le noyau et la pierre angulaire du sujet, en donnant des éclaircissements sur les méthodes et les procédures à suivre.
Moussa Chtatha
 


source: Le Soir d'Algérie

A voir aussi