Algérie : les exportations hors hydrocarbures annoncées à 3 milliards de dollars

  • 18 novembre 2018 / Actualité / 106 / Africa-Bi1


Algérie  : les exportations hors hydrocarbures annoncées à 3 milliards de dollars

Les autorités algériennes prévoient que le volume des exportations hors hydrocarbures atteindra à la fin de cette année, 3 milliards de dollars. L'information a été apportée par le chef du bureau de promotion du commerce extérieur auprès du ministère du Commerce, Farouk Hamdaoui qui s'exprimait lors d'une rencontre consacrée au sujet jeudi dernier.

En Algérie, le volume des exportations hors hydrocarbures sera enregistré à la fin de cette année, à 3 milliards de dollars. C'est ce qu'a annoncé cette semaine le chef du bureau de promotion du commerce extérieur auprès du ministère algérien du commerce, Farouk Hamdaoui. «Le volume des exportations a connu une évolution cette année comparativement à l'année dernière où près de deux (2) milliards de dollars ont été enregistrés», a déclaré le responsable qui a ajouté «qu'au huit (8) premiers mois de l'année en cours, les exportations ont dépassé les 2 milliards de dollars et devront atteindre 3 milliards à la fin de l'année». Intervenant alors qu'il participait à une rencontre portant sur «La promotion des exportations hors hydrocarbures», Hamdaoui a expliqué ce résultat en évoquant les efforts de l'Etat pour la diversification des exportations.


A ce niveau, le responsable a rappelé les mesures de facilitations fiscales et douanières instaurées. Il a fait cas des «chantiers ouverts», dans le cadre de la stratégie du ministère du commerce pour l'instauration d'un climat propice à l'exportation, l'appui à la compétitivité des produits algériens sur les marchés étrangers, l'établissement d'un guichet unique pour faciliter les procédures douanières et le transit des marchandises à travers les ports. Toujours au rang des dispositions prises par Alger pour encourager les exportations hors hydrocarbure, Farouk Hamdaoui a parlé du projet du Fonds de promotion des exportations dont la préparation du dossier confiée à une équipe d'experts par le ministère algérien du commerce, est en cours.


Accompagnement des exportateurs et des opérateurs économiques

Pour sa part, le chef du bureau de gestion des moyens d'appui à l'exportation, Abdelatif Houari, qui est également intervenu lors de la rencontre a tenu à préciser le rôle et les missions du Fonds de promotion des exportations. Selon lui, celui-ci joue un rôle important dans l'accompagnement des exportateurs et des opérateurs économiques désireux de prendre part à  événements économiques à l'étranger, des expositions et des salons notamment.


Par ailleurs, le représentant de l'Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX), Boualem Bouadhma, a quant à lui, lors de son intervention, appelé les petites et moyennes entreprises (PME) du pays à s'orienter de plus en plus vers les exportations. Celles-ci devraient tenter l'expérience et œuvrer à rendre leurs produits compétitifs pour ce faire. Selon Bouadhma, sur 1 millions de PME opérationnelles à l'échelle nationale, seulement 10 %  se sont orientées vers l'exportation.


source: La Tribune

A voir aussi