Algérie : Hausse historique de l'euro , Il a atteint le seuil de 200 da

  • 25 septembre 2017 / Actualité / 335 / Emerging Africa


Algérie : Hausse historique de l'euro , Il a atteint le seuil de 200 da

La monnaie européenne flambe sur le marché parallèle. Et c'est donc la monnaie nationale qui poursuit son inexorabledégringolade. 
La monnaie européenne flambe sur le marché parallèle. Et c'est donc la monnaie nationale qui poursuit son inexorabledégringolade.
En effet, hier sur lesmarchés parallèles de la devise, 1 euros'est échangé contre 200 dinars. Le dollarest également à un niveau historiquementhaut : 167,5 dinars. L'euro a ainsifranchi un seuil historique jamais atteintpar le passé. Pour les cambistes cettehausse est due à la pression de lademande émanant de citoyens qui nourrissentdes inquiétudes quant à l'avenirde la monnaie nationale et donc de transformerleurs avoirs en dinars en euros,qui fait partie du panier des valeurs dites- refuges -, a côté de l'or et de l'immobilier.
Le risque de spirale inflationniste pointé par des experts, comme une desconséquences du financement non conventionnel,choisi par le gouvernement,y est certainement dans ce nouveauglissement du dinar confronté désormaisà des perspectives sombres. Il faut direque la monnaie européenne enregistreune hausse continue depuis des moismaintenant puisque le taux au change parallèle oscillait cet été entre 19,60 et19,80 dinars pour un euro, àl'achat biensûr.
En effet, hier sur lesmarchés parallèles de la devise, 1 euros'est échangé contre 200 dinars. Le dollarest également à un niveau historiquementhaut : 167,5 dinars. L'euro a ainsifranchi un seuil historique jamais atteintpar le passé. Pour les cambistes cettehausse est due à la pression de lademande émanant de citoyens qui nourrissentdes inquiétudes quant à l'avenirde la monnaie nationale et donc de transformerleurs avoirs en dinars en euros,qui fait partie du panier des valeurs dites- refuges -, a côté de l'or et de l'immobilier.
Le risque de spirale inflationniste pointé par des experts, comme une desconséquences du financement non conventionnel,choisi par le gouvernement,y est certainement dans ce nouveauglissement du dinar confronté désormaisà des perspectives sombres. Il faut direque la monnaie européenne enregistreune hausse continue depuis des moismaintenant puisque le taux au change parallèle oscillait cet été entre 19,60 et19,80 dinars pour un euro, àl'achat biensûr.
 


source: le midi libre

A voir aussi