Algérie:Entreprenariat féminin, Création d'une nouvelle commission "femmes" au sein du FCE



Algérie:Entreprenariat féminin, Création d'une nouvelle commission "femmes" au sein du FCE

Le Forum des chefs d'entreprises (FCE) a annoncé, lundi, à Alger la création d'une nouvelle commission "femmes" au sein du FCE et dont le but est de faire la promotion de la femme entrepreneur.
Dans son intervention lors d'une rencontre-débats sur l'insertion de la femme dans la sphère économique, à l'occasion de la Journée internationale de la femme (8 mars), la présidente de cette nouvelle commission" femmes" FCE, Mme. Mérien Bisker a lancé, un appel aux femmes entrepreneurs pour une "adhésion massive" à cette commission, ajoutant que ces femmes joueront, sans nul doute, un "grand rôle" dans le développement du patronat algérien.
S'agissant des objectifs de cette commission, Mme Bisker a indiqué qu'il y a parmi ces objectifs, la construction d'une passerelle entre l'université et l'entreprise ajoutant que ces deux enceintes du savoir et du savoir-faire regorgent de potentiel féminin très important pouvant développer l'entreprenariat au féminin".
Mme. Bisker a rappelé dans le même cadre qu'en Algérie, 60 % des bacheliers sont des filles et environ 24 % des femmes universitaires sont inscrites au chômage.
Selon les chiffres avancés, les besoins réels d'entreprises à créer s'élèveront à 230.000 entreprises par an et ceci montrent les évidentes opportunités que peuvent saisir ces femmes pour participer au développement du pays", a -t-elle relevé.
Pour encourager les femmes à être plus nombreuse dans le monde de l'entreprenariat, une rencontre sur le thème "Woman empowerment" (le pouvoir de décider, de choisir et de tracer sa vie) sera organisée prochainement, a tenu à dire l'interlocutrice.
Mme. Manel Belhouchet, membre du FCE, a relevé pour sa part que l'Algérie renferme un grand potentiel de femmes battantes, passionnées et dévouées qui peuvent devenir des chefs d'entreprises et contribuer au développement du pays.
Après avoir présenté les expériences d'un nombre de femmes qui ont réussi à monter leurs propres entreprises, le président du FCE, Sami Agli a salué le courage de ces femmes battantes tout en leur assurant le soutien du FCE.
Il a souligné, dans un autre volet, que la baisse des prix du pétrole doit pousser les algériens à retrousser leurs manches et travailler plus.
"Il ne faut pas attendre la baisse des prix du pétrole, il faut aller de l'avant et ceci par le développent de l'économie en générale et l'industrie en particulier", a-t-il tenu à ajouter.


source: ALGERIE PRESSE SERVIVE

A voir aussi