Algérie -Création de 14 mini-zones d'activités pour les jeunes investisseurs: Une quinzaine d'assiettes foncières proposées à la Commission de wilaya



Algérie -Création de 14 mini-zones d'activités pour les jeunes investisseurs: Une quinzaine d'assiettes foncières proposées à la Commission de wilaya

En application des dernières directives du wali d'Oran, visant à encourager les jeunes investisseurs, par la création de 14 mini-zones d'activité, des commissions de choix de terrains ont été mises, sur pied, dans les communes, pour proposer des assiettes foncières pouvant être aménagées en zones d'activités. Selon des sources proches de la wilaya, une quinzaine de terrains répartis entre plusieurs communes ont été proposés à la Commission de wilaya. Ces propositions seront, ensuite, soumises au chef de l'Exécutif pour être étudiées, avant de recevoir l'aval pour l'entame des travaux d'aménagement. Nos sources indiquent que le wali d'Oran, M. Mouloud Cherifi, a annoncé, il y a plus de deux mois, qu'une zone d'activités sera créée, dans chaque commune ; selon leurs spécificités pour encourager la fiscalité locale, soulignant que 14 mini-zones d'activités nouvelles seront créées localement et mises à la disponibilité des entrepreneurs pour concrétiser leurs entreprises, d'une part et améliorer la fiscalité locale, d'autre part. Le chef de l'Exécutif a, d'autre part, assuré que de petites assiettes foncières seront réservées aux jeunes porteurs de projets, à travers les communes de la wilaya d'Oran. M. Cherifi a indiqué que de mini-assiettes foncières ou mini-zones d'activités seront réservées aux jeunes promoteurs, à travers les communes de la wilaya, pour les encourager à concrétiser leurs projets et conférer une valeur ajoutée à l'Economie locale. Le chef de l'Exécutif a indiqué que des responsables des dispositifs d'emploi dont l'Agence nationale de Soutien à l'emploi des jeunes (ANSEJ) et la Caisse nationale d'Assurance chômage (CNAC) seront associés aux réunions périodiques consacrées à l'investissement qu'il présidera, lui-même ou le secrétaire général de la wilaya, pour proposer des jeunes porteurs de projets sérieux afin de les faire bénéficier de mini-assiettes foncières. Mouloud Chérifi a souligné que les portes sont ouvertes aux jeunes promoteurs pour les faire bénéficier du foncier pour leurs projets, après avoir obtenu un financement des dispositifs d'emploi, affirmant que toutes les administrations et institutions de l'Etat sont au service des jeunes. Par ailleurs, sur les quelque 3.000 dossiers d'investissement, déposés auprès de la direction de l'Energie et des Mines, plus de 800 dossiers ont été accordés à la fin de l'année écoulée. Le wali d'Oran avait rassuré les investisseurs en signalant que le problème du foncier ne se pose pas puisqu' une superficie de près de 500 ha est consacrée, essentiellement, à l'investissement industriel. La concrétisation de ces projets permettra la création de près de 40.000 postes d'emploi. 
D'autre part et dans le cadre de la prise en charge des préoccupations des investisseurs une enveloppe de prés de trois milliards de centimes a été débloquée par la wilaya d'Oran pour régler le problème du réseau d'assainissement au niveau de la zone d'activité de Boutlelis. Cet apport financier a été décidé lors de la visite du wali sur site. Le wali qui avait aussi visité les zones d'Es Senia et de Hassi Ameur a en outre insisté sur l'établissement d'un état des lieux des zones industrielles et une feuille de route. Il a à ce titre indiqué que le règlement des problèmes des zones industrielles et d'activités passe d'abord par la prise en charge des missions basiques comme la réparation de la voirie, celle de l'éclairage public et le renforcement de la sécurité, entre autres. 


source: Le Quotidien d'Oran

A voir aussi