Algérie:CasbahTech publie 13 propositions pour soutenir les startups



Algérie:CasbahTech publie 13 propositions pour soutenir les startups

La Fondation CasbahTech, premier accélérateur de start-up en Algérie, a publié 13 propositions pour dynamiser l’écosystème digital en Algérie.

Selon casbahTech, l’environnement dans lequel la startup s’insère, est une condition décisive de son développement. Elle doit en effet pouvoir s’appuyer sur une main d’œuvre qualifiée et sur des infrastructures digitales de qualités. Elle doit aussi et surtout être confrontée à des concurrents crédibles dans son domaine pour être en permanence incitée à innover.

Voici une synthèse des propositions :

1.    Développer l’offre de formation pour les métiers du digital en Algérie ;

2.    Mettre en place le paiement mobile ;

3.    Créer une banque des startups destinée à subventionner, à investir des fonds propres et accorder des prêts aux startups ;

4.    Exonérer de charges sociales le recrutement des jeunes algériens formés aux métiers du digital et les taxes (TAP, IRG, CNAS, IBS) pendant les 3 premières années renouvelable une fois ;

5.    Adapter les Instruments Financiers et valoriser les Apports ;

6.    « Small Business Act » – Réserver une partie de la commande publique aux petites entreprises du secteur du digital ;

7.    Réserver une partie du budget de l’ANEM aux producteurs de contenu local. Raison simple : pas de contenu, pas d’Internet ;

8.    Baisser le prix de l’accès Internet pour les professionnels ;

9.    Permettre le paiement des services en devise liés à l’activité des startups (licences informatiques, publicités en ligne, etc.) ;

10.   Permettre de préserver sans limites les devises issues d’exportations de services ;

11.   Mettre en place la signature électronique ;

12.   Financer les incubateurs et accélérateurs de startup pour dynamiser l’écosystème à travers la formation et le coaching ;

13.   Mettre en place le congé pour la création d’entreprise et la création d’une allocation « fondateur de startup ».


source: ALGERIE-ECO

A voir aussi