Algérie-Algérie-Etats unis: le renforcement du partenariat énergétique passé en revue



Algérie-Algérie-Etats unis: le renforcement du partenariat énergétique passé en revue

Le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, s'est entretenu, dimanche au siège de son département ministériel, avec l'ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, John P. Derocher, sur les moyens de renforcer la coopération et le partenariat bilatéraux dans le secteur de l'énergie, indique un communiqué du ministère.
Les deux parties ont passé en revue l'état des relations de coopération et de partenariat entre l'Algérie et les Etats-Unis dans le domaine de l'énergie, les qualifiant d'excellentes, et les perspectives de leur développement, selon le communiqué.
A cet effet, les deux parties ont relevé les importantes possibilités et opportunités de partenariat et d'investissement entre les deux pays dans le domaine de l'énergie notamment les hydrocarbures (amont et aval), l'électricité, les énergies renouvelables et la formation.
M. Arkab qui a exprimé sa satisfaction des relations de coopération existantes dans le domaine des hydrocarbures et de l'électricité, a invité les entreprises américaines à investir davantage dans ce secteur notamment avec l'entrée en vigueur de la loi sur les hydrocarbures qui offrent des opportunités très prometteuses pour un partenariat mutuellement bénéfique dans le domaine de l'exploration, le développement et la transformation des hydrocarbures, particulièrement la pétrochimie, qui constitue un volet très important dans le plan d'action du gouvernement.
Le ministre a également mis l'accent sur le transfert du savoir-faire et de la technologie, l'échange d'expérience ainsi que la formation.
Pour sa part, l'ambassadeur américain s'est dit très satisfait des relations entre les deux pays concernant le secteur énergétique, exprimant l'intérêt des entreprises américaines à investir en Algérie et réaliser des projets concrets gagnant-gagnant.
Les deux parties ont, en outre, échangés sur les perspectives de coopération qui seront discutés à l'occasion de la tenue à Alger de la prochaine session du Conseil algéro-américain sur le commerce et l'investissement (TIFA) et la participation du secteur de l'énergie aux travaux de la conférence CERAWEEK, prévue à Houston en mars 2020.
L'évolution de la situation du marché pétrolier international à la lumière des effets de l'épidémie de virus Corona en Chine a été, aussi, abordée par les deux parties, poursuit la même source.


source: ALGERIE PRESSE SERVIVE

A voir aussi