Algérie-Accès difficile aux médicaments du cancer !



Algérie-Accès difficile aux médicaments du cancer !

Evoquant les difficultés aux lesquelles les cancéreux sont confrontés, notamment, l’accès aux médicaments innovants dont ces derniers prouvent beaucoup de difficultés liées au déplacement jusqu’aux trois centres nationaux dédiés à cet effet, le Professeur Adda n’a pas manqué l’occasion de pointer du doigt le ministère de la Santé, qu’il accuse de priver de nombreux malades des médicaments innovants

En marge de la dixième édition du Congrès des  cancers du sein, urologiques et du sein, les plus répandus en Algérie, le Professeur Adda à souligné que concernant les médicaments innovants dont le coût oscille entre 20.000 et 100.000 euros par an pour chaque malade, le spécialiste a affirmé que « le ministère de la Santé a approuvé leur importation à partir de l’année prochaine outre leur prescription au niveau de trois centres nationaux  uniquement ». « Cette décision est contraire aux instructions du président de la République, Abdelaziz Bouteflika qui avait appelé en 2012 à la nécessité de rapprocher la santé du citoyen », a-t-il ajouté. Pour la prise en charge de cet aspect, M. Adda a souligné la nécessité de créer des commissions régionales regroupant tous les chefs de services des centres et des hôpitaux de prise en charge de traitement du cancer pour trouver une solution à cette question et arriver à un consensus sur la  manière de fournir le traitement innovant aux malades. Ont pris part à la dixième édition du Congrès, qui s’étale sur deux jours, près de 500 experts algériens et  maghrébins.

source: Algerie360°

A voir aussi